LE CIRQUE

 

Sa passion pour les animaux le pousse à se constituer une véritable ménagerie. Celle-ci devient si imposante qu'il crée au milieu des années cinquante un zoo à Ermenonville où il s'installe en 1955. En 1963, il crée dans cette ville « La Mer de sable », le premier parc d'attractions à thème français. C'est là que seront tournées les séries sur le cirque produites par Jean Richard à la télévision.


Il participe à des galas au cirque Medrano de Montmartre, puis, en 1957 , il collabore avec la famille Gruss qui lui permet de faire deux tournées avec un cirque portant son nom. En 1969, il lance sur les routes de France son propre cirque entièrement neuf. Le succès est tel qu’il rachète le 29 janvier 1972 le cirque Pinder. Il a ainsi deux cirques de partageant le territoire français.

Pour financer ses projets coûteux, il s'est résigné à tourner dans beaucoup de films de qualité inégale. Il dira être « le seul homme à nourrir des lions avec des navets ».

Il est l’homme qui a sauvé le cirque français grâce à sa passion pour ce spectacle pour lequel il sacrifie tout. Son action va permettre à ce spectacle populaire, une vraie reconnaissance culturelle par les pouvoirs publics.