EZIMÉ... Un village pas comme les autres !
Les instances traditionnelles

 

 

1) Le conseil du village : le Chef de village et les notables

4Chefvillage

Le chef du village est toujours issu d’une même famille. Cependant à la mort du chef, il arrive que le Conseil convienne de ne pas nommer un chef successeur issu de la « chefferie » s’il ne le juge pas compétent. Il nomme alors un Régent choisi dans une autre famille (ce fut le cas jusqu’au décès du Régent en 2001).

Les notables qui entourent le chef sont représentants de chaque quartier ( il y en a 8 à Ezimé). Ils sont désignés par le chef de chaque quartier.

Souvent ce conseil est appelé : Conseil des Sages ou Conseil des Vieux.

Le Comité villageois de développement (CVD)

C' est une organisation communautaire. Il a pour objectif de prendre en main les problèmes de développement du village où il est implanté. Le développement local est « une initiative des populations d’un territoire donné qui s’organisent et mènent des actions pour enrayer les difficultés du milieu en vue de créer un mieux-être pour tous les habitants . Son objectif est d’œuvrer en partenariat avec les autres acteurs pour l’élimination des difficultés auxquelles fait face sa communauté.
 
 
2)  Les chefs de quartier

Un quartier est en principe peuplé de membres d’un même famille ( au sens large, africain) qui, à l’origine du village, s’était installée dans ce secteur. C’est le clan ( au sens éthymologique du mot).

Ce n’est pas forcément un rôle héréditaire, le chef est choisi, coopté, le plus souvent par un consensus du quartier.

Le chef de quartier peut diffuser des informations, réunir les membres du quartier, confirmer et prendre des décisions. Les décisions ou informations seront transmises au Conseil du Village par le « notable » représentant du quartier.