Le Conseil Municipal étant donné le contexte actuel qui règne autour du Projet a décidé de surseoir à la poursuite des travaux initiés ; Pour les enfants pas de nuisances à l’horizon ni poussière, ni bruit, ni déménagement. Pas de nouvelle école non plus.

Depuis le 1er septembre une commission d’étude et de décision sur la réhabilitation des bâtiments communaux a été mise en place, 8 élus la constituent sur la base du volontariat. Les décisions seront prises de manière collégiale comme c’est l’usage à la mairie.

Le projet de réhabilitation conduit jusqu’à présent nous a éclairés à travers un diagnostic relativement complet et chiffré.

Des solutions alternatives sur des sites différents sont souhaitées. La commission étudie l’impact économique du lancement de nouvelles études de faisabilité. En effet, le budget n’est pas extensible et chaque solution aura ses avantages et inconvénients.

Plus de concertation est souhaitée. Il convient d’en définir les modalités afin que chaque partie prenante puisse s’exprimer.

Enfin il nous semble important de préciser que ce sont les impôts que paient les habitants de Bessines qui permettent de mettre en œuvre les projets à tous les niveaux. La municipalité est persuadée que la dynamique du village commence par les plus jeunes.

C’est pourquoi, l’ensemble du Conseil Municipal est décidé à mener dans les meilleures conditions un projet pour les enfants.